Partagez | 
 

 Time don't fool me no more • LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Time don't fool me no more • LIBRE   Jeu 26 Mai - 17:05

Pandémonium
Membre
avatar

Messages : 2687
Pan : 3844
Date d'inscription : 12/12/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Age: 17 ans (Décembre)
Légende:
Relationship:






« Time don't fool me no more »



L’heure de la journée était déjà bien avancée pourtant la luminosité qui régnait sur les terres ne daignaient se contraster, laissant sur les environs une teinte grisâtre, devenant noire petit à petit, toute comme l’était son être. Tout semblait sombre, maussade et morose. Cela ne donnait guère envie de se balader gaiement. Mais qui avait envie de se balader gaiement sur les terres où régnait déesse félonne ? Il fallait être le dernier des imbéciles pour trouver un quelconque plaisir dans l’exploration de ces terres maudites. L’étalon qui se tenait là avait déjà tout vu, tout connu, ou presque. La terreur, la douleur, l’agonie, la détresse puis le vide. Tous ces sentiments qui s’étaient bousculés dans son cœur n’étaient plus. Il n’y avait plus rien qui ne puisse lui faire ressentir une quelconque étincelle de vie. Sa volonté, sa bravoure s’était émoussée depuis bien longtemps désormais.

Un éclair vint briser la noirceur du ciel, éclairant un bref instant le sombre chemin que prenait le gris, illuminant un instant cette expression glaciale presque triste que son visage arborait continuellement. Les craquements du tonnerre vinrent se mêler aux clapotements réguliers de la pluie alors que ses sabots s’enfonçaient dans la boue à mesure qu’il progressait dans ce climat apocalyptique. Ces grondements puissants que le ciel lui crachait dans les oreilles l’empêchaient de penser à quoi que ce soit et surtout pas à tout ce qu’il s’était passé dans sa vie au cours des dernières années. Une pluie drue s’abattit alors sur lui, martelant son dos d’une myriade d’aiguilles froides et cinglantes, le mouillant presque instantanément des sabots aux oreilles. Il ne mit pas longtemps à dégouliner de partout, rendant ses pas encore plus lourds et lents, manquant de glisser une ou deux fois dans la boue qui se formait sous ses sabots, se dérobant parfois sous son poids.

Il ne s’arrêta pas pour autant, marchant d’un pas calme, presque imperturbable, secouant la tête de temps en temps pour évacuer les gouttes froides qui venaient se glisser dans ses oreilles ou dans ses naseaux, grondant légèrement à cette désagréable sensation. Le tonnerre vint une nouvelle fois déchirer le calme qui résidait en les lieux, vrillant les tympans de l’animal mais celui-ci ne frissonna pas, réagissant à peine. L’orage ne sembla pas aller en s’arrangeant, la pluie continua toute aussi drue, les gouttes continuèrent de le marteler de toute part alors que le tonnerre le berçait de toute sa force et que les éclairs zébraient le ciel de toutes leurs splendeurs et magnificences.

Toute cette effrayante beauté, Pandémonium n’en avait cure. Il continuait de marcher, raclant des naseaux et arquant quelque peu son encolure. C’était ainsi que se résumaient ses journées désormais. Il marchait, attaquait parfois un Rhönin quand il en croisait un, ou bien il se faisait passer pour un simple nouveau qui aurait perdu son chemin et qui ne connaitrait pas les terres sur lesquels ils auraient mis les pieds. Il était connu pour être manipulateur, prenant son temps pour arriver à ses fins mais parvenant toujours à réaliser ses sombres desseins. Habitant le corps du gris, il survivait plus qu’il ne vivait.


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» Choucroute time !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Falöna Synaë :: La prairie dorée-